Modifier

j’invite les gens intéressés à un atelier qui s’intitulera "la route du web " .
Il se déroulera le vendredi ,une fois par trimestre sur le créneau 17 h - 19 h sans obligation de rester les deux heures et avec possibilité d’arriver quand on le veut , le peut … Ce sera un atelier gratuit , Sans hiérarchie dans le groupe , mon rôle sera de réussir à permettre à chacun de trouver sa place au début . A nous tous , nous nous complémenterons car ce sera surtout , un moment de partages et de questionnements autour de notre utilisation d’internet ,
Ensemble, choisissons comment naviguer dans les meilleures conditions qui soient .
N’hésitez pas à venir me voir lors du forum de rentrée, le 13 septembre, pour en discuter
Je vous propose aussi de venir voir la conférence de Stéphane Bortzmeyer, le 28 septembre lors de l’apéro discussion « web et vie privée ;
Cela nous permettra de poser une base à nos questionnements .
Suite à ces ateliers, la dernière semaine d’août 2019 et pour fêter dignement les 10 ans des distributions au centre des abeilles et les logiciels libres,le centre invitera plusieurs conférenciers sur des sujets divers et accessibles aux non informaticiens

Voilà ce que j'ai envoyé au directeur du centre social pour présenter ce nouvel atelier au centre. Cela fait un an que j'y pense, mais, je n'arrivais pas à poser les mots pour le présenter. Lui, m'avait dit de ne pas m'en faire et qu'il m'aurait aidé à mettre à plat mon idée. Il vient de rentrer de vacances, et les mots sont venus avant que l'on ne se voit. Je crois que j'avais peur de lui rajouter encore du boulot supplémentaire....

Ce projet entre donc dans les objectifs précisés dans "les abeilles numériques "
http://www.centredesabeilles.fr/abeilles-numeriques-cest-quoi/
et nous l'avons envoyé à "l'écho de la butte" le journal du quartier fait au centre par des bénévoles du quartier

Je vais donc animer cet atelier, en plus de l'atelier numérique sénior qui entre dans sa troisième année de fonctionnement

Bilan

Le fait que l’atelier ne se faisait qu’une fois par trimestre n’était pas une bonne idée, il se trouvait toujours quelques uns d’indisponibles. Pourtant cela semblait les intéresser, mais la date ou l’heure ne convenait pas forcément. Je suis un peu limitée pour les heures en soirée, le centre n’est pas dans mon quartier et je suis tributaire des horaires de bus. Tant pis …

Post suivant